« Soutien » ou « Soutient » ?

Accueil / Orthographe française / « Soutien » ou « Soutient » ?

Tout d’abord, les locuteurs francophones ont tendance à commettre certaines fautes à l’écrit. Il existe tellement de règles que ces derniers ne sachent pas toujours comment écrire tel ou tel terme. Très souvent, ils hésitent entre le féminin et le masculin ou le singulier et le pluriel.

Parfois, ils sont aussi influencés par l’orthographe des autres mots, ce qui est bien le cas avec l’écriture de « soutien » et de soutient ». Quand devrait-on employer chacun de ces termes ? Découvrez les règles tournant autour de ces mots dans cet article.

 

Quelle est la différence entre “ soutien ” et “ soutient ” ?

« Soutien » sans « t » est un nom qui désigne l’action de maintenir quelque chose ou quelqu’un debout/en place, notamment pour l’empêcher de tomber. Il s’écrit toujours sans « t » et au pluriel il prend juste un « s », devenant « soutiens ». Par métonymie, ce terme est employé pour désigner le recours à un objet pour empêcher un autre de s’écrouler.

Exemples :

Cette boutique vend différents modèles de soutien-gorge à bas prix.

La salle peut s’écrouler d’un seul coup sans ce pilier qui constitue le soutien de la voûte.

Par analogie, le nom « soutien » signifie l’aide que l’on apporte à quelqu’un afin qu’il puisse réussir quelque chose ou bien passer outre une épreuve difficile. Dans ce cas, il peut être l’équivalent de « appui », « réconfort », etc.

Exemples :

À un certain moment, on aura plus besoin de soutien psychologique que financier.

Son soutien émotionnel m’a beaucoup aidé quand j’ai traversé cette épreuve.

Nombreux sont les gens qui commettent des fautes lorsqu’ils écrivent le nom « soutien ». Influencés par la graphie du verbe soutenir, ils ont tendance à écrire ce nom avec un « t ». Pourtant, c’est entièrement incorrect.

En ce qui concerne « soutient » avec un « t » à la fin, c’est la forme du verbe « soutenir » conjugué à la troisième personne du singulier, au présent de l’indicatif. Ce terme signifie supporter quelqu’un ou bien maintenir quelque chose.

Exemples :

Il soutient ce politicien depuis des années étant donné qu’ils ont étudié ensemble à l’université.

L’accompagnateur soutient ce nouveau joueur depuis qu’il a constaté que ce dernier joue très bien.

 

Astuces pour ne plus confondre “ soutien ” et “ soutient ”

Ensuite, pour savoir si vous avez affaire à un verbe ou à un nom, il existe une astuce simple et rapide. Pour ce faire, il suffit de remplacer le mot par le verbe soutenir au temps « imparfait de l’indicatif ». Si le sens reste inchangé, c’est qu’il s’agit vraiment d’un verbe. Vous pouvez alors écrire « soutient » avec un « t ».

Exemples :

Aussi, il soutient sa sœur après qu’elle ait perdu son mari. (On peut également écrire : Il soutenait sa sœur après qu’elle ait perdu son mari.)

Les enfants ayant des difficultés scolaires ont besoin du soutien de leurs parents. (On ne peut pas écrire : Les enfants ayant des difficultés scolaires ont besoin du soutenait de leurs parents.)

 

Quand doit-on employer « soutien » et « soutient »

Certes, le terme « soutien » sans « t » est un nom. Ainsi, il est logique de l’utiliser après un déterminant. Il peut avoir la fonction de sujet, de complément d’objet direct ou encore de complément du nom.

Exemple :

Son soutien a beaucoup aidé l’association. (« son » est un déterminant, alors il s’agit ici du nom « soutien »).

« Soutient » avec un « t » quant à lui correspond au verbe soutenir à la troisième personne du singulier. Il s’emploie après un nom au singulier ou encore après les pronoms personnels sujets il, elle et on.

Exemple :

Notre tante nous soutient puisqu’on est de la même famille. (« notre tante » est un nom singulier donc « soutient » s’écrit avec un « t » puisque c’est un verbe conjugué)

Note : En écrivant le nom « soutien », ne soyez plus influencés par la graphie du verbe conjugué « soutient ». Par ailleurs, les orthographes « un soutient » ou encore « un soutiens » sont incorrectes.

 

Quiz : Complétez les pointillés suivants :

1) Dans les moments comme celui-ci, on a plus besoin de ... que de critiques.

A : soutien
B : soutient

Correct !

Faux !

2) Il ... qu’il n’a jamais entendu parler de cette histoire. Pourtant, je me souviens bien lui avoir raconté cette partie.

A : soutien
B : soutient

Correct !

Faux !

3) Je n’oublierai jamais qu’il m’a offert beaucoup de ... quand on était encore ensemble

A : soutiens
B : soutient

Correct !

Faux !

4) En effet, lorsqu’on ... les gens dans ce qu’ils entreprennent, ils réussissent facilement.

A : soutien
B : soutient

Correct !

Faux !

5) Sans m’en rendre compte, j’ai apporté beaucoup de ... à mes amies qu’elles m’ont offert un petit cadeau en retour.

A : soutiens
B : soutient

Correct !

Faux !

Partagez le quiz pour voir vos résultats !

Inscrivez-vous pour voir vos résultats

Emploi de « soutien » et de « soutient »

J'ai eu %%score%% sur %%total%%.

%%description%%

%%description%%

Chargement...

Désormais, vous savez comment employer le nom « soutien » et le verbe conjugué « soutient ». Ne faites plus l’erreur de les confondre à l’avenir. Pour plus de règles d’orthographe et de conjugaison, n’hésitez pas à parcourir notre site.

Laisser un commentaire

Notez cet article

Inscrivez-vous ci-dessous pour : 

Être rappelé afin d’en savoir plus sur nos formations et votre éligibilité aux financements.


« Soutien » ou « Soutient » ?

Accueil / Orthographe française / « Soutien » ou « Soutient » ?
Tout d’abord, les locuteurs francophones ont tendance à commettre certaines fautes à l’écrit. Il existe tellement de règles que ces derniers ne sachent pas toujours comment écrire tel ou tel terme. Très souvent, ils hésitent entre le féminin et le masculin ou le singulier et le pluriel. Parfois, ils sont aussi influencés par l’orthographe des autres mots, ce qui est bien le cas avec l’écriture de « soutien » et de soutient ». Quand devrait-on employer chacun de ces termes ? Découvrez les règles tournant autour de ces mots dans cet article.  

Quelle est la différence entre “ soutien ” et “ soutient ” ?

« Soutien » sans « t » est un nom qui désigne l’action de maintenir quelque chose ou quelqu’un debout/en place, notamment pour l’empêcher de tomber. Il s’écrit toujours sans « t » et au pluriel il prend juste un « s », devenant « soutiens ». Par métonymie, ce terme est employé pour désigner le recours à un objet pour empêcher un autre de s’écrouler. Exemples :
Cette boutique vend différents modèles de soutien-gorge à bas prix. La salle peut s’écrouler d’un seul coup sans ce pilier qui constitue le soutien de la voûte.
Par analogie, le nom « soutien » signifie l’aide que l’on apporte à quelqu’un afin qu’il puisse réussir quelque chose ou bien passer outre une épreuve difficile. Dans ce cas, il peut être l’équivalent de « appui », « réconfort », etc. Exemples :
À un certain moment, on aura plus besoin de soutien psychologique que financier. Son soutien émotionnel m’a beaucoup aidé quand j’ai traversé cette épreuve.
Nombreux sont les gens qui commettent des fautes lorsqu’ils écrivent le nom « soutien ». Influencés par la graphie du verbe soutenir, ils ont tendance à écrire ce nom avec un « t ». Pourtant, c’est entièrement incorrect. En ce qui concerne « soutient » avec un « t » à la fin, c’est la forme du verbe « soutenir » conjugué à la troisième personne du singulier, au présent de l’indicatif. Ce terme signifie supporter quelqu’un ou bien maintenir quelque chose. Exemples :
Il soutient ce politicien depuis des années étant donné qu’ils ont étudié ensemble à l’université. L’accompagnateur soutient ce nouveau joueur depuis qu’il a constaté que ce dernier joue très bien.
 

Astuces pour ne plus confondre “ soutien ” et “ soutient ”

Ensuite, pour savoir si vous avez affaire à un verbe ou à un nom, il existe une astuce simple et rapide. Pour ce faire, il suffit de remplacer le mot par le verbe soutenir au temps « imparfait de l’indicatif ». Si le sens reste inchangé, c’est qu’il s’agit vraiment d’un verbe. Vous pouvez alors écrire « soutient » avec un « t ». Exemples :
Aussi, il soutient sa sœur après qu’elle ait perdu son mari. (On peut également écrire : Il soutenait sa sœur après qu’elle ait perdu son mari.) Les enfants ayant des difficultés scolaires ont besoin du soutien de leurs parents. (On ne peut pas écrire : Les enfants ayant des difficultés scolaires ont besoin du soutenait de leurs parents.)
 

Quand doit-on employer « soutien » et « soutient »

Certes, le terme « soutien » sans « t » est un nom. Ainsi, il est logique de l’utiliser après un déterminant. Il peut avoir la fonction de sujet, de complément d’objet direct ou encore de complément du nom. Exemple :
Son soutien a beaucoup aidé l’association. (« son » est un déterminant, alors il s’agit ici du nom « soutien »).
« Soutient » avec un « t » quant à lui correspond au verbe soutenir à la troisième personne du singulier. Il s’emploie après un nom au singulier ou encore après les pronoms personnels sujets il, elle et on. Exemple :
Notre tante nous soutient puisqu’on est de la même famille. (« notre tante » est un nom singulier donc « soutient » s’écrit avec un « t » puisque c’est un verbe conjugué)
Note : En écrivant le nom « soutien », ne soyez plus influencés par la graphie du verbe conjugué « soutient ». Par ailleurs, les orthographes « un soutient » ou encore « un soutiens » sont incorrectes.  

Quiz : Complétez les pointillés suivants :

1) Dans les moments comme celui-ci, on a plus besoin de ... que de critiques.

A : soutien
B : soutient

Correct !

Faux !

2) Il ... qu’il n’a jamais entendu parler de cette histoire. Pourtant, je me souviens bien lui avoir raconté cette partie.

A : soutien
B : soutient

Correct !

Faux !

3) Je n’oublierai jamais qu’il m’a offert beaucoup de ... quand on était encore ensemble

A : soutiens
B : soutient

Correct !

Faux !

4) En effet, lorsqu’on ... les gens dans ce qu’ils entreprennent, ils réussissent facilement.

A : soutien
B : soutient

Correct !

Faux !

5) Sans m’en rendre compte, j’ai apporté beaucoup de ... à mes amies qu’elles m’ont offert un petit cadeau en retour.

A : soutiens
B : soutient

Correct !

Faux !

Partagez le quiz pour voir vos résultats !

Inscrivez-vous pour voir vos résultats

Emploi de « soutien » et de « soutient »

J'ai eu %%score%% sur %%total%%.

%%description%%

%%description%%

Chargement...

Désormais, vous savez comment employer le nom « soutien » et le verbe conjugué « soutient ». Ne faites plus l’erreur de les confondre à l’avenir. Pour plus de règles d’orthographe et de conjugaison, n’hésitez pas à parcourir notre site.

Laisser un commentaire