« Puit » ou « Puits » ?

Accueil / Orthographe française / « Puit » ou « Puits » ?

Étymologie du mot et signes descriptifs d’un puits

Le mot « puits » vient du latin « puteus », installation très courante dans l’antiquité pour recueillir et puiser l’eau de la terre. Avec l’évolution de la langue et surtout de la prononciation, le son « s » final a disparu. L’écrit continue d’en garder le souvenir comme pour le mot « corps », par exemple.

Ce dispositif a longtemps été une source d’appoint en eau pour beaucoup de foyers même si la sécurité a longtemps été le cadet des soucis des ménages des anciens temps. Le puits n’était généralement recouvert que d’un dispositif sommaire pour éviter qu’on ne tombe dedans. Cela rendait les questions de sécurité plutôt précaires.

De plus, la contamination de l’eau était une menace constante. Quand apparaissaient les périodes de l’histoire où les maladies épidémiques sévissaient, l’eau du puits était exposée à tous les dangers.

La technique évoluant, les modèles de puits se sont diversifiés. Dans beaucoup de cas, le puits servant à piéger l’eau des nappes aquifères souterraines reste le plus courant. Dans le domaine des forages, d’autres modèles sont apparus tels que le puits d’exploration, le puits d’injection ou le puits d’intervention.

 

L’emploi divers du mot « puits »

À travers ce qui vient d’être exposé et à la lumière de ce qui va suivre, l’orthographe du mot « puits » dans le sens de grand trou ou fosse ne laisse aucune équivoque. Ne pas l’écrire avec le « s » final est une faute.

Le mot « puits » et l’image qu’il suggère a inspiré un certain nombre d’expressions dont voici quelques exemples :

Le puits d’amour est une recette de gâteau où la crème est versée dans le centre de couronnes de feuilletages superposées.

Un puits de science est une personne très instruite au courant de tout ce qui a trait au savoir.

Le puits canadien (ou le puits provençal) est un dispositif de géothermie de surface – enterré à 2 m de profondeur – qui consiste à prélever l’air à l’extérieur de la maison pour le restituer à l’intérieur, réchauffé ou rafraîchi suivant la saison.

Le puits perdu est le synonyme de puisard. On y déverse les eaux usées ayant été préalablement filtrées de sorte que le puisard renforce la filtration de ces eaux usées avant leur rejet dans le système hydrographique.

Le puits de carbone, quant à lui, définit l’écosystème où la richesse végétale permet l’absorption du CO2 favorisant ainsi la lutte contre l’effet de serre.

 

Les homophones aux sens tout à fait différents

Le premier de ces homophones est le verbe « pouvoir » conjugué.

Exemples :

Je ne puis accéder à votre requête, je suis désolé.

Puis-je vous demander de bien vouloir remplir ce formulaire, s’il vous plaît ?

Le mot « puis » est un adverbe :

Je règle ça très vite, puis je suis à vous.

Va donc voir à la pharmacie, et puis achète-moi des piles à l’épicerie.

Le mot puy s’emploie surtout dans la toponymie, en géographie il veut dire montagne.

Exemples :

Le Puy-de-Dôme, le Puy du Fou

Le puy est un mont à profil arrondi et à caractère volcanique selon le dictionnaire de l’internaute.

 

Un petit exercice pour bien fixer les idées et employer de façon correcte le mot « puits »

1) Le … est une commune française située dans le département de la Haute-Loire.

A : et puis
B : puits
C : puit
D : puis
E : Puy-en-Velay

Correct !

Faux !

2) C’est une initiative que vous avez prise unilatéralement et que je ne ... cautionner.

A : et puis
B : puits
C : puit
D : puis
E : Puy-en-Velay

Correct !

Faux !

3) Ce … est trop profond pour qu’on se hasarde à y descendre sans des mesures draconiennes de sécurité.

A : et puis
B : puits
C : puit
D : puis
E : Puy-en-Velay

Correct !

Faux !

4) En tirant le seau, j’ai laissé ma montre tomber au fond du … .

A : et puis
B : puits
C : puit
D : puis
E : Puy-en-Velay

Correct !

Faux !

5) … quoi encore ? Tout ceci me révolte.

A : et puis
B : puits
C : puit
D : puis
E : Puy-en-Velay

Correct !

Faux !

Partagez le quiz pour voir vos résultats !

Inscrivez-vous pour voir vos résultats

« Puit » ou « Puits » ?

J'ai eu %%score%% sur %%total%%.

%%description%%

%%description%%

Chargement...

Laisser un commentaire

1/5 - (1 vote)

Inscrivez-vous ci-dessous pour : 

Être rappelé afin d’en savoir plus sur nos formations et votre éligibilité aux financements.


« Puit » ou « Puits » ?

Accueil / Orthographe française / « Puit » ou « Puits » ?

Étymologie du mot et signes descriptifs d’un puits

Le mot « puits » vient du latin « puteus », installation très courante dans l’antiquité pour recueillir et puiser l’eau de la terre. Avec l’évolution de la langue et surtout de la prononciation, le son « s » final a disparu. L’écrit continue d’en garder le souvenir comme pour le mot « corps », par exemple. Ce dispositif a longtemps été une source d’appoint en eau pour beaucoup de foyers même si la sécurité a longtemps été le cadet des soucis des ménages des anciens temps. Le puits n’était généralement recouvert que d’un dispositif sommaire pour éviter qu’on ne tombe dedans. Cela rendait les questions de sécurité plutôt précaires. De plus, la contamination de l’eau était une menace constante. Quand apparaissaient les périodes de l’histoire où les maladies épidémiques sévissaient, l’eau du puits était exposée à tous les dangers. La technique évoluant, les modèles de puits se sont diversifiés. Dans beaucoup de cas, le puits servant à piéger l’eau des nappes aquifères souterraines reste le plus courant. Dans le domaine des forages, d’autres modèles sont apparus tels que le puits d’exploration, le puits d’injection ou le puits d’intervention.  

L’emploi divers du mot « puits »

À travers ce qui vient d’être exposé et à la lumière de ce qui va suivre, l’orthographe du mot « puits » dans le sens de grand trou ou fosse ne laisse aucune équivoque. Ne pas l’écrire avec le « s » final est une faute. Le mot « puits » et l’image qu’il suggère a inspiré un certain nombre d’expressions dont voici quelques exemples :
Le puits d’amour est une recette de gâteau où la crème est versée dans le centre de couronnes de feuilletages superposées. Un puits de science est une personne très instruite au courant de tout ce qui a trait au savoir. Le puits canadien (ou le puits provençal) est un dispositif de géothermie de surface – enterré à 2 m de profondeur – qui consiste à prélever l’air à l’extérieur de la maison pour le restituer à l’intérieur, réchauffé ou rafraîchi suivant la saison. Le puits perdu est le synonyme de puisard. On y déverse les eaux usées ayant été préalablement filtrées de sorte que le puisard renforce la filtration de ces eaux usées avant leur rejet dans le système hydrographique. Le puits de carbone, quant à lui, définit l’écosystème où la richesse végétale permet l’absorption du CO2 favorisant ainsi la lutte contre l’effet de serre.
 

Les homophones aux sens tout à fait différents

Le premier de ces homophones est le verbe « pouvoir » conjugué. Exemples :
Je ne puis accéder à votre requête, je suis désolé. Puis-je vous demander de bien vouloir remplir ce formulaire, s’il vous plaît ?
Le mot « puis » est un adverbe :
Je règle ça très vite, puis je suis à vous. Va donc voir à la pharmacie, et puis achète-moi des piles à l’épicerie.
Le mot puy s’emploie surtout dans la toponymie, en géographie il veut dire montagne. Exemples :
Le Puy-de-Dôme, le Puy du Fou Le puy est un mont à profil arrondi et à caractère volcanique selon le dictionnaire de l’internaute.
 

Un petit exercice pour bien fixer les idées et employer de façon correcte le mot « puits »

1) Le … est une commune française située dans le département de la Haute-Loire.

A : et puis
B : puits
C : puit
D : puis
E : Puy-en-Velay

Correct !

Faux !

2) C’est une initiative que vous avez prise unilatéralement et que je ne ... cautionner.

A : et puis
B : puits
C : puit
D : puis
E : Puy-en-Velay

Correct !

Faux !

3) Ce … est trop profond pour qu’on se hasarde à y descendre sans des mesures draconiennes de sécurité.

A : et puis
B : puits
C : puit
D : puis
E : Puy-en-Velay

Correct !

Faux !

4) En tirant le seau, j’ai laissé ma montre tomber au fond du … .

A : et puis
B : puits
C : puit
D : puis
E : Puy-en-Velay

Correct !

Faux !

5) … quoi encore ? Tout ceci me révolte.

A : et puis
B : puits
C : puit
D : puis
E : Puy-en-Velay

Correct !

Faux !

Partagez le quiz pour voir vos résultats !

Inscrivez-vous pour voir vos résultats

« Puit » ou « Puits » ?

J'ai eu %%score%% sur %%total%%.

%%description%%

%%description%%

Chargement...

Laisser un commentaire