« Malgré » ou « malgrés » : quelle est la bonne orthographe ?

Accueil / Orthographe française / « Malgré » ou « malgrés » : quelle est la bonne orthographe ?
logo reponse faq

On écrit malgré de cette manière, car c’est un mot invariable, Par exemple « malgré nos efforts, vous n’avons pas fini premier. ».

Bien que la réponse soit évidente, encore beaucoup de personnes hésitent quant à l’écriture du mot « malgré ». Doit-on l’orthographier avec ou sans « s » ?

Pourquoi « malgré » est invariable ?

Étymologiquement, « malgré » vient de deux mots : « mal » et « gré » du latin gratus, gratum (bienvenu, agréable). Il est apparu au XIIe siècle et a remplacé « maugré » qui veut dire « mauvaise volonté ». La préposition « malgré », quant à elle, a pris le sens de  « en dépit de », « nonobstant », « n’en déplaise à » ou encore « au mépris de ».

Exemples :

Malgré sa chute, le jockey a pu terminer sa course.

En dépit de sa chute, il a poursuivi la course.

Nous nous marierons malgré la réticence de ta famille.

N’en déplaise à ta famille, nous nous marierons.

Étant une préposition, « malgré » est donc invariable. Quel que soit le genre et nombre du nom ou du pronom qu’il introduit, il reste inchangé. Ainsi, « malgrés » est une faute d’orthographe, ce mot n’existe pas en langue français.

Exemples :

Malgré les pleurs de l’enfant, sa mère n’a pas cédé à ses caprices.

Nous sommes sortis faire les courses malgré le mauvais temps.

Je ne suis toujours pas satisfaite de ton travail malgré les efforts que tu as fournis.

Elle est devenue complice de ce vol malgré elle.

Vidéo explicative entre « malgré » et « malgrés »

Le projet voltaire vous explique en vidéo la différence entre « malgré » et « malgrés »

« Malgré que » : est-il une erreur de français ?

Nous l’avons vu, « malgré » est toujours suivi d’un nom ou d’un pronom. Cependant, il arrive que certaines personnes le fassent suivre du mot « que » pour avoir la forme « malgré que ».

Exemples :

Malgré que tu l’aies prévenu, il y est tout de même allé.

Malgré que le sujet soit passionnant, Thomas n’a pas pu s’empêcher de s’endormir durant la conférence.

Concernant cette construction, il y a deux écoles. L’une n’admet pas son utilisation tandis que l’autre la tolère. Pour certains grammairiens, « malgré que » est une erreur et ils condamnent son utilisation, particulièrement dans le langage soutenu. Pour d’autres, la formule n’est pas correcte, mais elle ne la prohibe pas pour autant. Cela a d’ailleurs valu la création d’un débat autour du temps du verbe qui suit la locution « malgré que ».

Même si le débat n’a pas réellement lieu d’être, étant donné que la formule est en elle-même incorrecte, l’emploi du subjonctif a tout de même été retenu. On a ainsi la formule « malgré que + nom/pronom + subjonctif » qui veut alors dire « à contrecœur » ou « contre son gré ».

Exemples :

Malgré que son maître soit parti à jamais, il continue d’attendre après lui.

Je compte acheter cette maison malgré que tu sois contre.

Malgré cela, l’utilisation de « malgré que » est loin d’être encouragée. Au contraire, on conseille de l’éviter le plus possible. D’autres alternatives sont proposées, à savoir « malgré le fait que » et préférablement « bien que ».

Exemples : 

Je serai présent à ton récital malgré que je sois encore un peu malade.

Je serai présent à ton récital malgré le fait que je sois encore un peu malade.

Malgré qu’il soit très en retard, le professeur l’a quand même laissé entrer.

Bien qu’il soit très en retard, le professeur l’a laissé entrer.

Il est cependant un cas où « malgré que » est permis : dans l’expression « malgré que j’en aie » qui signifie « malgré moi ».

Exercice d’orthographe

... les résultats, nous sommes heureux de notre tournoi.

malgré
malgrés

Correct !

Faux !

Il a réussi à avoir 12 au contrôle ... ses difficultés à l'écrit.

malgré
malgrés

Correct !

Faux !

Nous n'avons pas réussi le projet ... nos efforts.

malgré
malgrés

Correct !

Faux !

Je prends pas de muscle ... mes efforts à la salle de sport.

malgré
malgrés

Correct !

Faux !

... le soleil il fait froid.

malgré
malgrés

Correct !

Faux !

Partagez le quiz pour voir vos résultats !

Inscrivez-vous pour voir vos résultats

« Malgré » ou « malgrés »

J'ai eu %%score%% sur %%total%%.

%%description%%

%%description%%

Chargement...

N’hésitez pas à aller consulter nos autres articles sur l’orthographe en français.

Laisser un commentaire

Notez cet article

Inscrivez-vous ci-dessous pour : 

Être rappelé afin d’en savoir plus sur nos formations et votre éligibilité aux financements.


« Malgré » ou « malgrés » : quelle est la bonne orthographe ?

Accueil / Orthographe française / « Malgré » ou « malgrés » : quelle est la bonne orthographe ?
logo reponse faq

On écrit malgré de cette manière, car c’est un mot invariable, Par exemple « malgré nos efforts, vous n’avons pas fini premier. ».

Bien que la réponse soit évidente, encore beaucoup de personnes hésitent quant à l’écriture du mot « malgré ». Doit-on l’orthographier avec ou sans « s » ?

Pourquoi « malgré » est invariable ?

Étymologiquement, « malgré » vient de deux mots : « mal » et « gré » du latin gratus, gratum (bienvenu, agréable). Il est apparu au XIIe siècle et a remplacé « maugré » qui veut dire « mauvaise volonté ». La préposition « malgré », quant à elle, a pris le sens de  « en dépit de », « nonobstant », « n’en déplaise à » ou encore « au mépris de ».

Exemples :

Malgré sa chute, le jockey a pu terminer sa course.

En dépit de sa chute, il a poursuivi la course.

Nous nous marierons malgré la réticence de ta famille.

N’en déplaise à ta famille, nous nous marierons.

Étant une préposition, « malgré » est donc invariable. Quel que soit le genre et nombre du nom ou du pronom qu’il introduit, il reste inchangé. Ainsi, « malgrés » est une faute d’orthographe, ce mot n’existe pas en langue français.

Exemples :

Malgré les pleurs de l’enfant, sa mère n’a pas cédé à ses caprices.

Nous sommes sortis faire les courses malgré le mauvais temps.

Je ne suis toujours pas satisfaite de ton travail malgré les efforts que tu as fournis.

Elle est devenue complice de ce vol malgré elle.

Vidéo explicative entre « malgré » et « malgrés »

Le projet voltaire vous explique en vidéo la différence entre « malgré » et « malgrés »

« Malgré que » : est-il une erreur de français ?

Nous l’avons vu, « malgré » est toujours suivi d’un nom ou d’un pronom. Cependant, il arrive que certaines personnes le fassent suivre du mot « que » pour avoir la forme « malgré que ».

Exemples :

Malgré que tu l’aies prévenu, il y est tout de même allé.

Malgré que le sujet soit passionnant, Thomas n’a pas pu s’empêcher de s’endormir durant la conférence.

Concernant cette construction, il y a deux écoles. L’une n’admet pas son utilisation tandis que l’autre la tolère. Pour certains grammairiens, « malgré que » est une erreur et ils condamnent son utilisation, particulièrement dans le langage soutenu. Pour d’autres, la formule n’est pas correcte, mais elle ne la prohibe pas pour autant. Cela a d’ailleurs valu la création d’un débat autour du temps du verbe qui suit la locution « malgré que ».

Même si le débat n’a pas réellement lieu d’être, étant donné que la formule est en elle-même incorrecte, l’emploi du subjonctif a tout de même été retenu. On a ainsi la formule « malgré que + nom/pronom + subjonctif » qui veut alors dire « à contrecœur » ou « contre son gré ».

Exemples :

Malgré que son maître soit parti à jamais, il continue d’attendre après lui.

Je compte acheter cette maison malgré que tu sois contre.

Malgré cela, l’utilisation de « malgré que » est loin d’être encouragée. Au contraire, on conseille de l’éviter le plus possible. D’autres alternatives sont proposées, à savoir « malgré le fait que » et préférablement « bien que ».

Exemples : 

Je serai présent à ton récital malgré que je sois encore un peu malade.

Je serai présent à ton récital malgré le fait que je sois encore un peu malade.

Malgré qu’il soit très en retard, le professeur l’a quand même laissé entrer.

Bien qu’il soit très en retard, le professeur l’a laissé entrer.

Il est cependant un cas où « malgré que » est permis : dans l’expression « malgré que j’en aie » qui signifie « malgré moi ».

Exercice d’orthographe

... les résultats, nous sommes heureux de notre tournoi.

malgré
malgrés

Correct !

Faux !

Il a réussi à avoir 12 au contrôle ... ses difficultés à l'écrit.

malgré
malgrés

Correct !

Faux !

Nous n'avons pas réussi le projet ... nos efforts.

malgré
malgrés

Correct !

Faux !

Je prends pas de muscle ... mes efforts à la salle de sport.

malgré
malgrés

Correct !

Faux !

... le soleil il fait froid.

malgré
malgrés

Correct !

Faux !

Partagez le quiz pour voir vos résultats !

Inscrivez-vous pour voir vos résultats

« Malgré » ou « malgrés »

J'ai eu %%score%% sur %%total%%.

%%description%%

%%description%%

Chargement...

N’hésitez pas à aller consulter nos autres articles sur l’orthographe en français.

Laisser un commentaire