« Davantage » ou « D’avantage » ?

Accueil / Orthographe française / « Davantage » ou « D’avantage » ?

Les subtilités de la langue française sont telles qu’il suffit d’une apostrophe pour changer le sens d’un mot. « Davantage » et « d’avantage » se prononcent, en effet, de la même façon, mais il faut les écrire différemment selon le sens qu’on leur donne. Dans la langue parlée, le débit est fluide et on emploie la locution tout naturellement. À l’écrit, pourtant, les hésitations sont fréquentes.

Voulez-vous davantage de profits ? Est-il vrai que les profits sont source d’avantages ? Les deux phrases sont correctes, car elles traduisent bien l’intention des deux questions. Il faut, en effet, se poser certaines questions si on hésite à choisir l’une ou l’autre locution quand il faut écrire.

 

« Davantage » comme adverbe signifie « plus de »

Ce n’est là que la synopsis, vous en saurez davantage en visionnant le film.

Vous aurez davantage d’informations quand les responsables tiendront une conférence de presse.

Il faudra davantage de personnel pour s’occuper de tous les clients.

Vous vous doutez bien qu’avec ce nouveau poste, vous aurez davantage de responsabilités.

La police n’a déniché que cinq à six clandestins dans les locaux, mais il y en a bien davantage.

L’adverbe « davantage » marque ainsi une quantité ou une intensité supérieure. Même s’il souligne une pluralité accrue de l’idée énoncée, il reste invariable.

Exemples :

Davantage de travailleurs

Davantage d’exercices d’application

Il faut savoir qu’il introduit un volume accru de quelque chose aussi bien dans le concret que dans l’abstrait.

Exemples :

Il lui faudrait davantage de piliers pour l’aider à rester debout.

Le malade a besoin de davantage de soutien moral pour l’encourager à supporter la douleur.

C’est sûr qu’il faudra davantage de courage pour affronter la deuxième épreuve.

Il nous faudrait davantage de ramettes pour imprimer tout ça

Il est de bon ton de renforcer encore plus le sens de l’adverbe « davantage » en l’employant avec d’autres adverbes tels que « toujours », « bien » ou « encore ».

Exemples :

C’est là votre réserve d’eau ? Il en faudra bien davantage !

Le requin en affaires en veut toujours davantage.

C’est un véritable goinfre. Il a englouti tous les gâteaux et il en demande encore davantage.

Il faut donc retenir l’astuce qui consiste à remplacer « davantage » par « plus de » pour être sûr qu’il s’agit là de l’adverbe invariable. Si la phrase ne veut rien dire, c’est qu’il ne faut pas employer « davantage ».

 

Le nom « avantage » précédé de l’article « de » élidé

Il y a beaucoup d’avantages à rester chez soi.

L’équipe championne a encore un certain nombre d’avantages comparé au challenger.

En devenant membre, vous pourrez bénéficier de beaucoup d’avantages.

Il n’y a pas d’avantages financiers à en tirer, vous allez être déçus.

L’astuce à mettre en avant est de remplacer « d’avantage » avec « de bénéfice ». Si la phrase reste correcte, c’est que l’orthographe du mot est correcte. Le mot peut se mettre au pluriel, ainsi prendre un « s », contrairement à l’adverbe cité précédemment.

Exemples :

Nous pouvons en retirer un certain nombre d’avantages.

Cette combinaison présente beaucoup d’avantages, à commencer par l’accès aux informations.

Que fais-tu de ce lot d’avantages qu’on t’accorde ? C’est un atout inespéré !

Il y a bien plus d’avantages à habiter à la campagne qu’à résider en ville.

 

Forts de ces indices démontrés tout au long de l’article, vous pouvez alors faire l’exercice suivant qui consiste à remplir les trous avec « davantage » ou « d’avantage ».

 

Exercice

1) Craignant pour sa sécurité, le témoin refuse d’en dire … .

A : davantage
B : d’avantage(s)

Correct !

Faux !

2) Vous pouvez toujours faire une liste … pour vous en convaincre.

A : davantage
B : d’avantage(s)

Correct !

Faux !

3) Que peut-on dire … pour que vous nous croyiez ?

A : davantage
B : d’avantage(s)

Correct !

Faux !

4) Finalement, il y a bien plus … que d’inconvénients.

A : davantage
B : d’avantage(s)

Correct !

Faux !

Partagez le quiz pour voir vos résultats !

Inscrivez-vous pour voir vos résultats

« Davantage » ou « d’avantage », savez-vous comment les distinguer ?

J'ai eu %%score%% sur %%total%%.

%%description%%

%%description%%

Chargement...

Laisser un commentaire

Notez cet article

Inscrivez-vous ci-dessous pour : 

Être rappelé afin d’en savoir plus sur nos formations et votre éligibilité aux financements.


« Davantage » ou « D’avantage » ?

Accueil / Orthographe française / « Davantage » ou « D’avantage » ?
Les subtilités de la langue française sont telles qu’il suffit d’une apostrophe pour changer le sens d’un mot. « Davantage » et « d’avantage » se prononcent, en effet, de la même façon, mais il faut les écrire différemment selon le sens qu’on leur donne. Dans la langue parlée, le débit est fluide et on emploie la locution tout naturellement. À l’écrit, pourtant, les hésitations sont fréquentes. Voulez-vous davantage de profits ? Est-il vrai que les profits sont source d’avantages ? Les deux phrases sont correctes, car elles traduisent bien l’intention des deux questions. Il faut, en effet, se poser certaines questions si on hésite à choisir l’une ou l’autre locution quand il faut écrire.  

« Davantage » comme adverbe signifie « plus de »

Ce n’est là que la synopsis, vous en saurez davantage en visionnant le film. Vous aurez davantage d’informations quand les responsables tiendront une conférence de presse. Il faudra davantage de personnel pour s’occuper de tous les clients. Vous vous doutez bien qu’avec ce nouveau poste, vous aurez davantage de responsabilités. La police n’a déniché que cinq à six clandestins dans les locaux, mais il y en a bien davantage.
L’adverbe « davantage » marque ainsi une quantité ou une intensité supérieure. Même s’il souligne une pluralité accrue de l’idée énoncée, il reste invariable. Exemples :
Davantage de travailleurs Davantage d’exercices d’application
Il faut savoir qu’il introduit un volume accru de quelque chose aussi bien dans le concret que dans l’abstrait. Exemples :
Il lui faudrait davantage de piliers pour l’aider à rester debout. Le malade a besoin de davantage de soutien moral pour l’encourager à supporter la douleur. C’est sûr qu’il faudra davantage de courage pour affronter la deuxième épreuve. Il nous faudrait davantage de ramettes pour imprimer tout ça
Il est de bon ton de renforcer encore plus le sens de l’adverbe « davantage » en l’employant avec d’autres adverbes tels que « toujours », « bien » ou « encore ». Exemples :
C’est là votre réserve d’eau ? Il en faudra bien davantage ! Le requin en affaires en veut toujours davantage. C’est un véritable goinfre. Il a englouti tous les gâteaux et il en demande encore davantage.
Il faut donc retenir l’astuce qui consiste à remplacer « davantage » par « plus de » pour être sûr qu’il s’agit là de l’adverbe invariable. Si la phrase ne veut rien dire, c’est qu’il ne faut pas employer « davantage ».  

Le nom « avantage » précédé de l’article « de » élidé

Il y a beaucoup d’avantages à rester chez soi. L’équipe championne a encore un certain nombre d’avantages comparé au challenger. En devenant membre, vous pourrez bénéficier de beaucoup d’avantages. Il n’y a pas d’avantages financiers à en tirer, vous allez être déçus.
L’astuce à mettre en avant est de remplacer « d’avantage » avec « de bénéfice ». Si la phrase reste correcte, c’est que l’orthographe du mot est correcte. Le mot peut se mettre au pluriel, ainsi prendre un « s », contrairement à l’adverbe cité précédemment. Exemples :
Nous pouvons en retirer un certain nombre d’avantages. Cette combinaison présente beaucoup d’avantages, à commencer par l’accès aux informations. Que fais-tu de ce lot d’avantages qu’on t’accorde ? C’est un atout inespéré ! Il y a bien plus d’avantages à habiter à la campagne qu’à résider en ville.
  Forts de ces indices démontrés tout au long de l’article, vous pouvez alors faire l’exercice suivant qui consiste à remplir les trous avec « davantage » ou « d’avantage ».  

Exercice

1) Craignant pour sa sécurité, le témoin refuse d’en dire … .

A : davantage
B : d’avantage(s)

Correct !

Faux !

2) Vous pouvez toujours faire une liste … pour vous en convaincre.

A : davantage
B : d’avantage(s)

Correct !

Faux !

3) Que peut-on dire … pour que vous nous croyiez ?

A : davantage
B : d’avantage(s)

Correct !

Faux !

4) Finalement, il y a bien plus … que d’inconvénients.

A : davantage
B : d’avantage(s)

Correct !

Faux !

Partagez le quiz pour voir vos résultats !

Inscrivez-vous pour voir vos résultats

« Davantage » ou « d’avantage », savez-vous comment les distinguer ?

J'ai eu %%score%% sur %%total%%.

%%description%%

%%description%%

Chargement...

Laisser un commentaire