« Convaincant » ou « Convainquant » ?

Accueil / Orthographe française / « Convaincant » ou « Convainquant » ?
logo reponse faq

On écrit « convaincant » lorsqu’on peut le mettre au féminin, exemple « Pascal a l’air très convaincant pour qu’on fasse un partenariat. ».
On écrit « convainquant » dans tout les autres cas. Par exemple « Ça n’a pas très l’air convainquant ton histoire… ».

Alors que la majorité d’entre nous pense maîtriser les diverses règles de la langue française, il nous arrive parfois de commettre des erreurs. Justement, les fautes les plus courantes concernent les homophones. Tandis que nous ne faisons pas la différence à l’oral, ces mots sont complètement différents dans leur usage et dans leur sens. Aujourd’hui, étudions particulièrement le cas de « convaincant ou convainquant ».

Que signifie « convaincant » ?

La bonne orthographe de certains mots en français porte souvent la confusion. Nous parcourons les sites qui proposent l’apprentissage de cette langue, mais les exceptions dérogent aux règles. Dans notre cas, il n’est pas question de déterminer la forme correcte. En effet, « convaincant » et « convainquant » existent bel et bien en français. Leur différence réside dans l’utilisation et le sens.

Pour comprendre l’usage d’un mot, commençons par le commencement.

Saviez-vous que « convaincant » vient du verbe « convaincre » ?  Selon les origines du mot et les études linguistiques, convaincre provient du mot latin « convincere ». Il signifie dénoncer ou encore prouver. Si vous désirez aller plus loin, nous vous donnons quelques synonymes du mot convaincre notamment persuader, dissuader, etc.

Pour en revenir à notre mot du jour, « convaincant » est un adjectif qui est propre au verbe convaincre. Il désigne une personne ou quelque chose qui se montre persuasif ou éloquent.

Exemples : 

Ses arguments étaient plutôt convaincants. Ma mère a cru facilement à son histoire alors qu’au fond, c’est une vraie pessimiste.

Alors qu’elle pensait remporter la guerre, la partie adverse a rebondi avec un fait très convaincant. Elle en est sortie bouche bée. Elle n’avait pas l’habitude de perdre.

Que signifie « convainquant » ?

On entend souvent ce mot, mais on ne s’attarde jamais sur sa signification. Cette fois-ci, nous allons parler brièvement du sens de « convainquant ».

Pour en revenir à l’étymologie, « convainquant » et « convaincant » ont les mêmes origines. « Convainquant » provient toujours du verbe « convaincre ». Contrairement à son homophone, « convainquant » est le participe présent du verbe « convaincre ».

Exemples :

C’est en me convainquant que Jamie allait très mal qu’ils ont pu sortir de la maison. Je pense que ce jeune garçon fait une dépression nerveuse. Il s’est enfermé seul chez lui depuis que sa petite amie est partie.

C’est en me convainquant du contraire qu’il a eu mon soutien.

Vidéo explicative

Voici une vidéo explicative entre « Convaincant » ou « Convainquant » réalisé par Bien écrire – Katia Nugnes

Comment différencier « convainquant et convaincant » à l’usage ?

Vous savez à présent que « convainquant » est le participe présent du verbe convaincre, tandis que « convaincant » est un adjectif. Ce n’est pas suffisant pour utiliser correctement ces mots.

Si nous devons vous donner des petites astuces pour bien différencier ces mots, nous soulignerons les accords. En tant qu’adjectif, « convaincant » s’accorde en genre et en nombre avec le sujet. Vous pouvez le mettre au féminin, tout comme au pluriel. De l’autre côté, « convainquant » est invariable.

Notre astuce est simple, il vous suffit de mettre le mot et la phrase au féminin. Si la phrase ne perd pas son sens, la bonne orthographe est « convaincant ». Si tel n’est pas le cas, il s’agit donc du participe présent « convainquant ».

 Exercice d’orthographe

Nous espérons que ces explications vous ont aidés. Vous savez maintenant quand écrire « convaincant » et convainquant ».  Que dites-vous de faire un petit exercice pour évaluer votre compréhension du sujet ?

La vendeuse s’est montrée très ... . C’est en arrivant à la maison que j’ai vu que la couleur de la robe ne m’allait pas au teint.

convainquant
convaincant

Correct !

Faux !

Je suis sceptique. C’est seulement en ... grand-mère que vous irez prochainement en camping.

convainquant
convaincant

Correct !

Faux !

Je peux être ... quand il le faut. Je peux fignoler des arguments en béton.

convainquant
convaincant

Correct !

Faux !

Jean est très ... , il a de très bon arguments.
convainquant
convaincant

Correct !

Faux !

Partagez le quiz pour voir vos résultats !

Inscrivez-vous pour voir vos résultats

« continuer à » ou « continuer de »

J'ai eu %%score%% sur %%total%%.

%%description%%

%%description%%

Chargement...

Si vous souhaitez vous améliorer en orthographe français, regardez nos autres articles !

Laisser un commentaire

Notez cet article

Inscrivez-vous ci-dessous pour : 

Être rappelé afin d’en savoir plus sur nos formations et votre éligibilité aux financements.


« Convaincant » ou « Convainquant » ?

Accueil / Orthographe française / « Convaincant » ou « Convainquant » ?
logo reponse faq

On écrit « convaincant » lorsqu’on peut le mettre au féminin, exemple « Pascal a l’air très convaincant pour qu’on fasse un partenariat. ». On écrit « convainquant » dans tout les autres cas. Par exemple « Ça n’a pas très l’air convainquant ton histoire… ».

Alors que la majorité d’entre nous pense maîtriser les diverses règles de la langue française, il nous arrive parfois de commettre des erreurs. Justement, les fautes les plus courantes concernent les homophones. Tandis que nous ne faisons pas la différence à l’oral, ces mots sont complètement différents dans leur usage et dans leur sens. Aujourd’hui, étudions particulièrement le cas de « convaincant ou convainquant ».

Que signifie « convaincant » ?

La bonne orthographe de certains mots en français porte souvent la confusion. Nous parcourons les sites qui proposent l’apprentissage de cette langue, mais les exceptions dérogent aux règles. Dans notre cas, il n’est pas question de déterminer la forme correcte. En effet, « convaincant » et « convainquant » existent bel et bien en français. Leur différence réside dans l’utilisation et le sens.

Pour comprendre l’usage d’un mot, commençons par le commencement.

Saviez-vous que « convaincant » vient du verbe « convaincre » ?  Selon les origines du mot et les études linguistiques, convaincre provient du mot latin « convincere ». Il signifie dénoncer ou encore prouver. Si vous désirez aller plus loin, nous vous donnons quelques synonymes du mot convaincre notamment persuader, dissuader, etc.

Pour en revenir à notre mot du jour, « convaincant » est un adjectif qui est propre au verbe convaincre. Il désigne une personne ou quelque chose qui se montre persuasif ou éloquent.

Exemples : 

Ses arguments étaient plutôt convaincants. Ma mère a cru facilement à son histoire alors qu’au fond, c’est une vraie pessimiste.

Alors qu’elle pensait remporter la guerre, la partie adverse a rebondi avec un fait très convaincant. Elle en est sortie bouche bée. Elle n’avait pas l’habitude de perdre.

Que signifie « convainquant » ?

On entend souvent ce mot, mais on ne s’attarde jamais sur sa signification. Cette fois-ci, nous allons parler brièvement du sens de « convainquant ».

Pour en revenir à l’étymologie, « convainquant » et « convaincant » ont les mêmes origines. « Convainquant » provient toujours du verbe « convaincre ». Contrairement à son homophone, « convainquant » est le participe présent du verbe « convaincre ».

Exemples :

C’est en me convainquant que Jamie allait très mal qu’ils ont pu sortir de la maison. Je pense que ce jeune garçon fait une dépression nerveuse. Il s’est enfermé seul chez lui depuis que sa petite amie est partie.

C’est en me convainquant du contraire qu’il a eu mon soutien.

Vidéo explicative

Voici une vidéo explicative entre « Convaincant » ou « Convainquant » réalisé par Bien écrire – Katia Nugnes

Comment différencier « convainquant et convaincant » à l’usage ?

Vous savez à présent que « convainquant » est le participe présent du verbe convaincre, tandis que « convaincant » est un adjectif. Ce n’est pas suffisant pour utiliser correctement ces mots.

Si nous devons vous donner des petites astuces pour bien différencier ces mots, nous soulignerons les accords. En tant qu’adjectif, « convaincant » s’accorde en genre et en nombre avec le sujet. Vous pouvez le mettre au féminin, tout comme au pluriel. De l’autre côté, « convainquant » est invariable.

Notre astuce est simple, il vous suffit de mettre le mot et la phrase au féminin. Si la phrase ne perd pas son sens, la bonne orthographe est « convaincant ». Si tel n’est pas le cas, il s’agit donc du participe présent « convainquant ».

 Exercice d’orthographe

Nous espérons que ces explications vous ont aidés. Vous savez maintenant quand écrire « convaincant » et convainquant ».  Que dites-vous de faire un petit exercice pour évaluer votre compréhension du sujet ?

La vendeuse s’est montrée très ... . C’est en arrivant à la maison que j’ai vu que la couleur de la robe ne m’allait pas au teint.

convainquant
convaincant

Correct !

Faux !

Je suis sceptique. C’est seulement en ... grand-mère que vous irez prochainement en camping.

convainquant
convaincant

Correct !

Faux !

Je peux être ... quand il le faut. Je peux fignoler des arguments en béton.

convainquant
convaincant

Correct !

Faux !

Jean est très ... , il a de très bon arguments.
convainquant
convaincant

Correct !

Faux !

Partagez le quiz pour voir vos résultats !

Inscrivez-vous pour voir vos résultats

« continuer à » ou « continuer de »

J'ai eu %%score%% sur %%total%%.

%%description%%

%%description%%

Chargement...

Si vous souhaitez vous améliorer en orthographe français, regardez nos autres articles !

Laisser un commentaire