« Chiffre d’affaire » ou « chiffre d’affaires » ?

Accueil / Orthographe française / « Chiffre d’affaire » ou « chiffre d’affaires » ?
logo reponse faq

On écrit toujours « affaires » avec un -s lorsque vous parlez d’activité économique ou financière , exemple :
« Jean, tu as calculé le chiffre d’affaires de ce mois ? ».

Si on se réfère à la définition du mot « affaire », elle indique une entreprise commerciale ou industrielle, mais aussi une transaction commerciale. Certaines expressions nous confortent dans ce sens :

Cette femme de trente ans dirige déjà une affaire très florissante.

Qu’en est-il de l’affaire que nous devons conclure avant que la concurrence ne soit trop rude ?

Mon associé est en train de négocier une affaire qui pourrait nous rapporter gros.

Je vais devoir emmener toute mon équipe pour conclure une affaire de la plus haute importance.

Toutefois, dès qu’il est question de chiffres, d’intérêts et d’activités continues, laisser « affaire » au singulier nous conduit droit à la faute d’orthographe. En français la seule formule possible est alors « chiffre d’affaires ».

Chiffre daffaires

Le « chiffre d’affaires », un des piliers de l’entreprise

« Affaires » se termine toujours par un « s » donc se met au pluriel dès qu’il est question d’intérêt public ou d’activités économiques et financières :

Les affaires de l’Etat ne doivent surtout pas être confondues avec les intérêts personnels des tenants du pouvoir.

L’Etat moderne a besoin d’instituer un ministère des affaires étrangères pour gérer la politique extérieure du pays.

Il faut un certain temps au néophyte pour s’adapter au jargon du monde des affaires.

Il est vrai que le terme « affaire(s) » peut être compris autrement :

Surtout, ne vous mêlez-pas de mes affaires, cela ne vous regarde en rien !

Les affaires personnelles de l’employé renvoyé attendent qu’il les récupère dans son ancien bureau.

Ne croyez pas que vous êtes tiré d’affaire, tout un processus d’enquête est en cours contre vous.

Ce comptable indélicat va avoir affaire à la justice.

Le sens de « affaires » associé au mot « chiffre » ne laisse aucune équivoque quant à la signification de l’expression.

Le « chiffre d’affaires » – dont le sigle dans le monde des affaires est CA – est la somme des ventes d’une entreprise au cours d’une période donnée. Cette période que l’on appelle un exercice comptable est généralement d’une durée d’un an.

Le « chiffre d’affaires » indique ainsi le volume d’affaires produit par l’activité de l’entreprise. De fait, le CA est un témoin-clé de la dimension de l’entreprise.

Il faut toutefois faire la différence entre le « chiffre d’affaires » et le bénéfice. Le CA ne traduit que le volume des ventes, tandis que le bénéfice est la différence entre les produits et les charges. Il n’est pas forcément acquis qu’une entreprise qui réalise un important chiffre d’affaires fasse aussi de gros bénéfices.

Pourtant, même si « affaires » prend un « s » dans cet ordre d’idées, mettre un « s » à « chiffre » est une faute d’orthographe, à moins qu’il ne s’agisse des différents chiffres d’affaires de plusieurs années, c’est-à-dire de plusieurs exercices. Un CA n’a en effet cours que pour un exercice.

Vidéo explicative entre « affaire » et « affaires »

Ici le Projet Voltaire vous explique en vidéo la différence entre « affaire » et « affaires »

Pourquoi mettre « affaires » au pluriel ?

Le « chiffre d’affaires » se met au pluriel parce que le pluriel suggère une idée de développement et d’activités rémunératrices multiples. C’est pour la même raison que d’autres locutions emploient « affaires » au pluriel :

Exemples :

– cabinet d’affaires, voyage d’affaires, homme (ou femme) d’affaires, chargé d’affaires, rendez-vous d’affaires, etc.

Si on mettait « affaires » au singulier, cela pourrait suggérer que l’étendue des prestations de l’entreprise ne dépasse pas une affaire à traiter. Le chiffre dont il est question ici devrait avoir plusieurs zéros à la suite.

Exercice d’application

Le dossier porté devant le tribunal concerne un chiffre d’… falsifié.

affaire
affaires

Correct !

Faux !

Le chiffre dans cette … est d’une importance secondaire.

affaire
affaires

Correct !

Faux !

Combien réalises-tu de chiffres d’… en un an ?

affaire
affaires

Correct !

Faux !

Moi, je ne vois qu’un critère à ne jamais négliger, c’est le chiffre d’….

affaire
affaires

Correct !

Faux !

Tu as fait le calcul de ton chiffre d'... de cette année ?

affaire
affaires

Correct !

Faux !

Chiffres d’… et bénéfice pour l’année, voilà deux notions fréquemment confondues.

affaire
affaires

Correct !

Faux !

Partagez le quiz pour voir vos résultats !

Inscrivez-vous pour voir vos résultats

« Chiffre d’affaire » ou « chiffre d’affaires »

J'ai eu %%score%% sur %%total%%.

%%description%%

%%description%%

Chargement...

N’hésitez pas à aller voir nos autres articles d’orthographe français.

Laisser un commentaire

Notez cet article

Inscrivez-vous ci-dessous pour : 

Être rappelé afin d’en savoir plus sur nos formations et votre éligibilité aux financements.


« Chiffre d’affaire » ou « chiffre d’affaires » ?

Accueil / Orthographe française / « Chiffre d’affaire » ou « chiffre d’affaires » ?
logo reponse faq

On écrit toujours « affaires » avec un -s lorsque vous parlez d’activité économique ou financière , exemple : « Jean, tu as calculé le chiffre d’affaires de ce mois ? ».

Si on se réfère à la définition du mot « affaire », elle indique une entreprise commerciale ou industrielle, mais aussi une transaction commerciale. Certaines expressions nous confortent dans ce sens :

Cette femme de trente ans dirige déjà une affaire très florissante.

Qu’en est-il de l’affaire que nous devons conclure avant que la concurrence ne soit trop rude ?

Mon associé est en train de négocier une affaire qui pourrait nous rapporter gros.

Je vais devoir emmener toute mon équipe pour conclure une affaire de la plus haute importance.

Toutefois, dès qu’il est question de chiffres, d’intérêts et d’activités continues, laisser « affaire » au singulier nous conduit droit à la faute d’orthographe. En français la seule formule possible est alors « chiffre d’affaires ».

Chiffre daffaires

Le « chiffre d’affaires », un des piliers de l’entreprise

« Affaires » se termine toujours par un « s » donc se met au pluriel dès qu’il est question d’intérêt public ou d’activités économiques et financières :

Les affaires de l’Etat ne doivent surtout pas être confondues avec les intérêts personnels des tenants du pouvoir.

L’Etat moderne a besoin d’instituer un ministère des affaires étrangères pour gérer la politique extérieure du pays.

Il faut un certain temps au néophyte pour s’adapter au jargon du monde des affaires.

Il est vrai que le terme « affaire(s) » peut être compris autrement :

Surtout, ne vous mêlez-pas de mes affaires, cela ne vous regarde en rien !

Les affaires personnelles de l’employé renvoyé attendent qu’il les récupère dans son ancien bureau.

Ne croyez pas que vous êtes tiré d’affaire, tout un processus d’enquête est en cours contre vous.

Ce comptable indélicat va avoir affaire à la justice.

Le sens de « affaires » associé au mot « chiffre » ne laisse aucune équivoque quant à la signification de l’expression.

Le « chiffre d’affaires » – dont le sigle dans le monde des affaires est CA – est la somme des ventes d’une entreprise au cours d’une période donnée. Cette période que l’on appelle un exercice comptable est généralement d’une durée d’un an.

Le « chiffre d’affaires » indique ainsi le volume d’affaires produit par l’activité de l’entreprise. De fait, le CA est un témoin-clé de la dimension de l’entreprise.

Il faut toutefois faire la différence entre le « chiffre d’affaires » et le bénéfice. Le CA ne traduit que le volume des ventes, tandis que le bénéfice est la différence entre les produits et les charges. Il n’est pas forcément acquis qu’une entreprise qui réalise un important chiffre d’affaires fasse aussi de gros bénéfices.

Pourtant, même si « affaires » prend un « s » dans cet ordre d’idées, mettre un « s » à « chiffre » est une faute d’orthographe, à moins qu’il ne s’agisse des différents chiffres d’affaires de plusieurs années, c’est-à-dire de plusieurs exercices. Un CA n’a en effet cours que pour un exercice.

Vidéo explicative entre « affaire » et « affaires »

Ici le Projet Voltaire vous explique en vidéo la différence entre « affaire » et « affaires »

Pourquoi mettre « affaires » au pluriel ?

Le « chiffre d’affaires » se met au pluriel parce que le pluriel suggère une idée de développement et d’activités rémunératrices multiples. C’est pour la même raison que d’autres locutions emploient « affaires » au pluriel :

Exemples :

– cabinet d’affaires, voyage d’affaires, homme (ou femme) d’affaires, chargé d’affaires, rendez-vous d’affaires, etc.

Si on mettait « affaires » au singulier, cela pourrait suggérer que l’étendue des prestations de l’entreprise ne dépasse pas une affaire à traiter. Le chiffre dont il est question ici devrait avoir plusieurs zéros à la suite.

Exercice d’application

Le dossier porté devant le tribunal concerne un chiffre d’… falsifié.

affaire
affaires

Correct !

Faux !

Le chiffre dans cette … est d’une importance secondaire.

affaire
affaires

Correct !

Faux !

Combien réalises-tu de chiffres d’… en un an ?

affaire
affaires

Correct !

Faux !

Moi, je ne vois qu’un critère à ne jamais négliger, c’est le chiffre d’….

affaire
affaires

Correct !

Faux !

Tu as fait le calcul de ton chiffre d'... de cette année ?

affaire
affaires

Correct !

Faux !

Chiffres d’… et bénéfice pour l’année, voilà deux notions fréquemment confondues.

affaire
affaires

Correct !

Faux !

Partagez le quiz pour voir vos résultats !

Inscrivez-vous pour voir vos résultats

« Chiffre d’affaire » ou « chiffre d’affaires »

J'ai eu %%score%% sur %%total%%.

%%description%%

%%description%%

Chargement...

N’hésitez pas à aller voir nos autres articles d’orthographe français.

Laisser un commentaire