Comment réussir sa certification CLES ?

Accueil / Professionnel / Comment réussir sa certification CLES ?

Une certification d’État est le meilleur moyen pour attester le niveau en langue d’une personne. Vous le mentionnerez donc sur votre CV.

Lors des périodes de recrutement, les sociétés ont besoin de personnes actives qui savent s’adapter à leur environnement. Cette adaptation doit être faite pour maîtriser certains outils, notamment numérique, mais nous avons aussi les langues étrangères qui permettront de toucher un nouveau marché et s’étendre sur le monde.

La volonté première est d’avoir un CV différent et original pour se démarquer. Dans ce monde qui a plus de demande que d’offre, vous jouerez des coudes pour être accepté, dans une école ou dans une entreprise.

Il est devenu incontournable, pour l’inscription dans certaines écoles, ces certifications sont obligatoires. Nous pensons au TOEIC ou au BRIGHT mais il en existe de nombreuses variétés.

L’une de ces certifications est la CLES, est utilisée dans ce cas précis, elle nous donne le moyen d’accéder à l’université de votre choix et d’attester vos compétences en langues étrangères.

Qu’est-ce que le CLES ?

Créée en 2000, cette certification universitaire a pour but d’évaluer les compétences des participants avec la grille de référence qui est celle du Cadre Européen Commun de Référence pour les langues (CECRL). Contrairement aux autres certifications, celle-ci n’évalue qu’à partir du niveau B1 jusqu’au niveau C1. Considérés comme intermédiaires, entre les débutants et une personne totalement bilingue.

Il n’est pas nécessaire d’être étudiant en langue pour le passer, cet examen est ouvert à tous.

Elle aide à évaluer plusieurs langues : le français FLE, l’anglais, le grec moderne, l’arabe, le portugais, l’allemand, l’italien, l’espagnol, le russe, le polonais et le chinois mandarin qui est en étude.

Depuis 2018, le congrès du CercleS (Confédération Européenne de Centre de Langues de l’Enseignement Supérieur) a reconnu cet examen comme européen. Il met en connexion 250 universités dans toute l’Europe donc il est plus simple d’étudier à l’étranger grâce à ce test.
Par conséquent, les étudiants de France ont la possibilité d’aller étudier dans plusieurs pays d’Europe

Valable à vie, contrairement au TOEIC ou à d’autres certifications, vous n’aurez plus à le passer depuis.

Comment passer l’examen ?

Son tarif varie en fonction des universités qui le font passer, par exemple, pour les étudiants de Paris-Nanterre, le prix est de 10 € et 5 € pour les boursiers tandis qu’à l’université de Lyon 2 le prix est de 40 € pour les étudiants tout comme à l’université de Lille où le prix est de 45 €. Les personnes venant de l’extérieur, le prix est environ de 60 €.

Vous ne pouvez le passer uniquement dans une université. Il y a de nombreuses sessions durant les périodes universitaires.

La mise en œuvre est considérée comme réaliste comme les autres certifications. L’ajout de documents audio-vidéos pour la compréhension orale ou des textes concrets permet d’appréhender le monde actuel.

Pour avoir une initiation au monde du travail, vous réaliserez une mission provenant d’une situation réaliste. Afin de mobiliser les différents moyens de langages et c’est pourquoi vous aurez l’appui de différents supports, vidéo, audio et écrit.

Voici des vidéos de sujets types pour un B2 en anglais :

Comment se déroule l’examen du CLES ?

En fonction de votre niveau, votre épreuve sera différente. Il est important de le préciser lors de l’inscription pour ne pas se déstabiliser.

L’épreuve pour le niveau B1 dure 2 h, elle simule une situation qu’un étudiant peut rencontrer à l’étranger.

Elle se compose en plusieurs sections, tout d’abord la personne doit réaliser une compréhension orale de 30 minutes. Il peut s’agir de deux ou trois documents audio ou vidéo écoutés 3 fois.
Durant 1 h 15, vous aurez 5 pages de textes et il faudra rédiger une synthèse complète entre 250 et 300 mots sur l’ensemble des documents.
Vous ferez un oral de 15 minutes sous forme de discussion, vous devrez effectuer 2 messages vocaux de 2 minutes chacun.

L’épreuve pour le niveau B2 a une durée de 3 h, elle simule une situation réaliste sur un thème général qui amènera à une problématique et qui conduira à une négociation.

Le candidat réalise une compréhension orale de 30 minutes durant lesquelles il y aura 2 ou 3 documents audio ou vidéos écoutés 3 fois.
Vous rédigerez une production écrite durant 2 h 15, avec 5 pages de textes et une synthèse globale à rédiger entre 250 et 300 mots sur la totalité des documents présents.

Vous aurez de l’interaction pendant 10 minutes. Enfin, vous mènerez une simulation de négociation qui aboutira à une prise de décision acceptable à chacun.

Comment se déroule les épreuves du CLES pour les C1 ?

L’épreuve C1 est la plus complexe et la plus longue qui s’appuiera en fonction du domaine de recherche ou d’étude du candidat, nous avons : le droit, l’économie, la santé, les sciences humaines et sociales, les sciences du vivant, les arts, les lettres et langues, et la gestion.
Sa durée totale sera de 4 h 20

Elle sera une simulation d’une communication scientifique et d’une participation pratique de son domaine de recherche ou d’étude.

La première partie est de la compréhension écrite et orale, d’une durée de 3 h. Avec une préparation pour les tâches de production. Il y a une appropriation de 7 à 8 pages de textes de nature variée avec un ou plusieurs documents audiovisuels d’une durée de 10 minutes.
Il y a aussi de la prise de note pour ces différents documents et une préparation des supports visuels à présenter au jury.

Vous ferez une présentation de vos travaux pendant 10 minutes pour présenter le dossier préparé dans le contexte adéquat, ainsi que les différents supports visuels faits lors de l’épreuve précédente.

Par la suite, vous effectuerez un entretien de 10 minutes avec le jury sur l’exposé et le domaine d’activité.

On vous demandera une production écrite d’une durée d’une heure. Ce sera un compte rendu sur le dossier et les différentes remarques du jury. De plus, cette production peut s’écrire sous forme d’article, note de synthèse…

Comment récupérer les informations pour le certificat ?

Pour participer à cet examen, vous avez différents moyens pour avoir les informations nécessaires. En tant qu’étudiant, vous avez la possibilité de vous tourner auprès du bureau de l’administration de votre faculté.

Sur différents campus, vous aurez les renseignements nécessaires sur cet examen européen. Il existe aussi les sites internet “univ” qui sont la vitrine de l’université. Vous trouverez les informations nécessaires. Pour les avoir, tapez univ-lille.fr pour l’université de Lille, univ-grenoble-alpes pour l’université de Grenoble ou encore sorbonne-université.fr, pour l’université de Paris Sorbonne.

Vous aurez toutes les informations sans même s’inscrire. Ainsi, vous aurez toutes les clés en mains pour avoir ce certificat.

Comment réussir son CLES ?

pexels george pak 7972315

Le meilleur moyen de réussir son examen est la révision et le travail régulier. Il existe de nombreux contenus gratuits sur internet qui proposent des fiches explicatives de grammaire ou de conjugaison.

Ces fiches ne sont souvent pas assez complètes et n’offrent pas un apprentissage total. Nous pouvons faire le parallèle avec les sites gratuits du code de la route qui donnent une idée des examens, mais n’offrent pas un réel entraînement pour passer cet examen.

Les centres universitaires proposent des stages de langues pour étudiants ou personnes dans la vie active durant les vacances. Il est important de rappeler que ces stages se déroulent en présentiel. Or pour des personnes dans la vie active, il est parfois difficile de lier le travail avec l’apprentissage.

Nous avons des associations qui donnent gratuitement des cours de langues étrangères. Dispensés par des bénévoles formés, ils offrent  une qualité d’apprentissage optimale. Si vous cherchez une langue peu répandue, il sera difficile de trouver ceci dans des associations. De plus, les cours sont tous en présentiel.

Vous pouvez apprendre dans des centres de formations privés. Les méthodes pédagogiques sont généralement novatrices pour attirer le plus d’apprenants possibles. Nous pensons notamment à Babbel ou Skill Compétence qui vous apprend l’anglais du quotidien et professionnel en e-learning. Pour vous familiariser avec le test, des examens blancs sont réalisés.

Cela vous donne une autonomie bien plus importante pour l’apprentissage. De plus, Skill Compétence travaille sur des cas concrets et peut vous permettre d’accéder une certification de langue étrangère.

Laisser un commentaire

Notez cet article

Inscrivez-vous ci-dessous pour : 

Être rappelé afin d’en savoir plus sur nos formations et votre éligibilité aux financements.


Comment réussir sa certification CLES ?

Accueil / Professionnel / Comment réussir sa certification CLES ?
Une certification d’État est le meilleur moyen pour attester le niveau en langue d’une personne. Vous le mentionnerez donc sur votre CV. Lors des périodes de recrutement, les sociétés ont besoin de personnes actives qui savent s’adapter à leur environnement. Cette adaptation doit être faite pour maîtriser certains outils, notamment numérique, mais nous avons aussi les langues étrangères qui permettront de toucher un nouveau marché et s’étendre sur le monde. La volonté première est d’avoir un CV différent et original pour se démarquer. Dans ce monde qui a plus de demande que d’offre, vous jouerez des coudes pour être accepté, dans une école ou dans une entreprise. Il est devenu incontournable, pour l’inscription dans certaines écoles, ces certifications sont obligatoires. Nous pensons au TOEIC ou au BRIGHT mais il en existe de nombreuses variétés. L’une de ces certifications est la CLES, est utilisée dans ce cas précis, elle nous donne le moyen d’accéder à l’université de votre choix et d’attester vos compétences en langues étrangères.

Qu’est-ce que le CLES ?

Créée en 2000, cette certification universitaire a pour but d’évaluer les compétences des participants avec la grille de référence qui est celle du Cadre Européen Commun de Référence pour les langues (CECRL). Contrairement aux autres certifications, celle-ci n’évalue qu’à partir du niveau B1 jusqu’au niveau C1. Considérés comme intermédiaires, entre les débutants et une personne totalement bilingue. Il n’est pas nécessaire d’être étudiant en langue pour le passer, cet examen est ouvert à tous. Elle aide à évaluer plusieurs langues : le français FLE, l’anglais, le grec moderne, l’arabe, le portugais, l’allemand, l’italien, l’espagnol, le russe, le polonais et le chinois mandarin qui est en étude. Depuis 2018, le congrès du CercleS (Confédération Européenne de Centre de Langues de l’Enseignement Supérieur) a reconnu cet examen comme européen. Il met en connexion 250 universités dans toute l’Europe donc il est plus simple d’étudier à l’étranger grâce à ce test. Par conséquent, les étudiants de France ont la possibilité d’aller étudier dans plusieurs pays d’Europe Valable à vie, contrairement au TOEIC ou à d’autres certifications, vous n’aurez plus à le passer depuis.

Comment passer l’examen ?

Son tarif varie en fonction des universités qui le font passer, par exemple, pour les étudiants de Paris-Nanterre, le prix est de 10 € et 5 € pour les boursiers tandis qu’à l’université de Lyon 2 le prix est de 40 € pour les étudiants tout comme à l’université de Lille où le prix est de 45 €. Les personnes venant de l’extérieur, le prix est environ de 60 €. Vous ne pouvez le passer uniquement dans une université. Il y a de nombreuses sessions durant les périodes universitaires. La mise en œuvre est considérée comme réaliste comme les autres certifications. L’ajout de documents audio-vidéos pour la compréhension orale ou des textes concrets permet d’appréhender le monde actuel. Pour avoir une initiation au monde du travail, vous réaliserez une mission provenant d’une situation réaliste. Afin de mobiliser les différents moyens de langages et c’est pourquoi vous aurez l’appui de différents supports, vidéo, audio et écrit. Voici des vidéos de sujets types pour un B2 en anglais :

Comment se déroule l’examen du CLES ?

En fonction de votre niveau, votre épreuve sera différente. Il est important de le préciser lors de l’inscription pour ne pas se déstabiliser. L’épreuve pour le niveau B1 dure 2 h, elle simule une situation qu’un étudiant peut rencontrer à l’étranger. Elle se compose en plusieurs sections, tout d’abord la personne doit réaliser une compréhension orale de 30 minutes. Il peut s’agir de deux ou trois documents audio ou vidéo écoutés 3 fois. Durant 1 h 15, vous aurez 5 pages de textes et il faudra rédiger une synthèse complète entre 250 et 300 mots sur l’ensemble des documents. Vous ferez un oral de 15 minutes sous forme de discussion, vous devrez effectuer 2 messages vocaux de 2 minutes chacun. L’épreuve pour le niveau B2 a une durée de 3 h, elle simule une situation réaliste sur un thème général qui amènera à une problématique et qui conduira à une négociation. Le candidat réalise une compréhension orale de 30 minutes durant lesquelles il y aura 2 ou 3 documents audio ou vidéos écoutés 3 fois. Vous rédigerez une production écrite durant 2 h 15, avec 5 pages de textes et une synthèse globale à rédiger entre 250 et 300 mots sur la totalité des documents présents. Vous aurez de l’interaction pendant 10 minutes. Enfin, vous mènerez une simulation de négociation qui aboutira à une prise de décision acceptable à chacun.

Comment se déroule les épreuves du CLES pour les C1 ?

L’épreuve C1 est la plus complexe et la plus longue qui s’appuiera en fonction du domaine de recherche ou d’étude du candidat, nous avons : le droit, l’économie, la santé, les sciences humaines et sociales, les sciences du vivant, les arts, les lettres et langues, et la gestion. Sa durée totale sera de 4 h 20 Elle sera une simulation d’une communication scientifique et d’une participation pratique de son domaine de recherche ou d’étude. La première partie est de la compréhension écrite et orale, d’une durée de 3 h. Avec une préparation pour les tâches de production. Il y a une appropriation de 7 à 8 pages de textes de nature variée avec un ou plusieurs documents audiovisuels d’une durée de 10 minutes. Il y a aussi de la prise de note pour ces différents documents et une préparation des supports visuels à présenter au jury. Vous ferez une présentation de vos travaux pendant 10 minutes pour présenter le dossier préparé dans le contexte adéquat, ainsi que les différents supports visuels faits lors de l’épreuve précédente. Par la suite, vous effectuerez un entretien de 10 minutes avec le jury sur l’exposé et le domaine d’activité. On vous demandera une production écrite d’une durée d’une heure. Ce sera un compte rendu sur le dossier et les différentes remarques du jury. De plus, cette production peut s’écrire sous forme d’article, note de synthèse…

Comment récupérer les informations pour le certificat ?

Pour participer à cet examen, vous avez différents moyens pour avoir les informations nécessaires. En tant qu’étudiant, vous avez la possibilité de vous tourner auprès du bureau de l’administration de votre faculté. Sur différents campus, vous aurez les renseignements nécessaires sur cet examen européen. Il existe aussi les sites internet “univ” qui sont la vitrine de l’université. Vous trouverez les informations nécessaires. Pour les avoir, tapez univ-lille.fr pour l’université de Lille, univ-grenoble-alpes pour l’université de Grenoble ou encore sorbonne-université.fr, pour l’université de Paris Sorbonne. Vous aurez toutes les informations sans même s’inscrire. Ainsi, vous aurez toutes les clés en mains pour avoir ce certificat.

Comment réussir son CLES ?

pexels george pak 7972315 Le meilleur moyen de réussir son examen est la révision et le travail régulier. Il existe de nombreux contenus gratuits sur internet qui proposent des fiches explicatives de grammaire ou de conjugaison. Ces fiches ne sont souvent pas assez complètes et n’offrent pas un apprentissage total. Nous pouvons faire le parallèle avec les sites gratuits du code de la route qui donnent une idée des examens, mais n’offrent pas un réel entraînement pour passer cet examen. Les centres universitaires proposent des stages de langues pour étudiants ou personnes dans la vie active durant les vacances. Il est important de rappeler que ces stages se déroulent en présentiel. Or pour des personnes dans la vie active, il est parfois difficile de lier le travail avec l’apprentissage. Nous avons des associations qui donnent gratuitement des cours de langues étrangères. Dispensés par des bénévoles formés, ils offrent  une qualité d’apprentissage optimale. Si vous cherchez une langue peu répandue, il sera difficile de trouver ceci dans des associations. De plus, les cours sont tous en présentiel. Vous pouvez apprendre dans des centres de formations privés. Les méthodes pédagogiques sont généralement novatrices pour attirer le plus d’apprenants possibles. Nous pensons notamment à Babbel ou Skill Compétence qui vous apprend l’anglais du quotidien et professionnel en e-learning. Pour vous familiariser avec le test, des examens blancs sont réalisés. Cela vous donne une autonomie bien plus importante pour l’apprentissage. De plus, Skill Compétence travaille sur des cas concrets et peut vous permettre d’accéder une certification de langue étrangère.

Laisser un commentaire