Comment rédiger une lettre de motivation qui cartonne ?

Accueil / Professionnel / Comment rédiger une lettre de motivation qui cartonne ?

La lettre de motivation fait partie des pièces essentielles dont vous avez besoin pour décrocher un emploi. C’est au moyen de la lettre de motivation que vous vous faites connaître auprès des recruteurs. Si le CV est un détail de tout ce que vous avez entrepris et de tout ce que vous valez sur le plan technique, la lettre de motivation est un recueil de vos potentialités.

Une différence fondamentale existe entre le CV et la lettre de motivation. Si le premier met en exergue le passé de votre vie professionnelle, la seconde renchérit avec ce que vous pouvez apporter à l’entreprise dans le futur.

Il est donc essentiel d’apporter le plus grand soin à la lettre de motivation pour que sa lecture apporte aux recruteurs tout ce dont ils ont besoin de trouver pour vous choisir parmi le lot des candidats au poste.

La présentation de la lettre de motivation

Même s’il est plus personnalisé de présenter une lettre manuscrite, optez quand même pour la saisie au clavier. L’infinité de polices qui existe et la large gamme de tailles de police vous donnent le choix pour rédiger une lettre lisible à la perfection.

Vous l’aurez compris, la première qualité de la lettre de motivation doit donc être la clarté. Mettez tous les atouts de votre côté pour que le recruteur lise votre lettre, la lise jusqu’à la fin et soit à l’aise pour la lire.

Pour que la lettre soit la plus claire possible, aérez les lignes et les paragraphes. Soyez concis dans ce que vous avancez. Évitez les formules compliquées et n’employez que des phrases courtes. Le but est que le recruteur lise la lettre et non que vous lui imposiez un casse-tête avec des figures de rhétorique compliquées.

À l’impression de la lettre, celle-ci ne doit pas dépasser une page pour lui donner toutes les chances d’être lue.

lettre de motiv

La forme de la lettre

L’en-tête de votre lettre contient vos coordonnées. Personnaliser la lettre de motivation ne veut pas forcément dire pécher par excès d’originalité. Certaines polices sont conventionnellement les plus utilisées pour la simple raison qu’elles sont les plus lisibles. L’orthographe doit être correcte et pour arriver à aligner des phrases sans fautes, n’hésitez pas à vous faire relire par un tiers.

Apportez un soin particulier à la taille et à l’interligne pour que la lettre reste dans les normes. De même, soignez le traitement de texte pour bien ordonner les paragraphes. Il faut savoir que les paragraphes aux mots de longueur trop disparates ne conviennent pas à l’alignement « Justifier ». Il faut dès lors mettre à « Aligner à gauche ». Le lecteur aura ainsi un meilleur point d’ancrage et non des mots éparpillés à cause de la justification des lignes.

Le contenu de la lettre de motivation

Votre lettre doit faire transparaître votre confiance en vous : rien de plus négatif que les formulations qui trahissent le doute. Si le conditionnel est traditionnellement une forme de politesse, son emploi dans une lettre de motivation risque d’être mal interprété.

Le contenu doit être personnel. Évitez les formules toutes faites. Utilisez les modèles disponibles sur le net, mais tournés à votre façon.

Idéalement, votre lettre doit comprendre quatre paragraphes bien distincts.

Le premier paragraphe vous permet d’expliquer pourquoi vous écrivez à l’entreprise. Dites comment vous avez su qu’elle recrute et mentionnez le poste qui vous intéresse.

Le deuxième paragraphe argumente sur les compétences que vous avez et que vous proposez à l’entreprise. Vous y affirmez que vous êtes prêt à mettre vos atouts au service de l’entreprise. C’est dans ce deuxième paragraphe que vous spécifiez les compétences que l’entreprise demande et qui sont les vôtres.

C’est dans le troisième paragraphe que vous parlez des raisons qui vous attirent vers l’entreprise qui recrute. Documentez-vous sur elle pour connaître ses réalisations, ses projets et l’engagement qu’elle prend envers la société. Vous pourrez ainsi parler de vos impressions au cas où vous passez à l’entrevue.

Le quatrième paragraphe est celui des formules de politesse en précisant que vous vous mettez à la disposition du recruteur pour une éventuelle rencontre.

La lettre de motivation et les bavures à éviter

Le respect minimum dû au destinataire est de ne pas écorcher son nom. Un nom mal orthographié est une très mauvaise note pour le candidat. Pour éviter ce genre de gaffe, il n’y a qu’à copier-coller le nom depuis la source même du site de l’entreprise.

Évitez les phrases bateau où vous affirmez sans prouver. Parlez de vos expériences passées pour justifier que vous possédez les qualités requises. Évitez tout de même de trop vous vanter.

La lettre de motivation n’est pas le roman de votre vie. Il faut donner à la lettre la chance d’être lue. Ayez à l’idée que le recruteur a toute une pile de lettres sur son bureau. La concision et la pertinence sont donc la règle.

Vous savez maintenant rédiger une lettre de motivation. N’hésitez pas à consulter nos autres articles pour progresser en français.

Laisser un commentaire

Notez cet article

Inscrivez-vous ci-dessous pour : 

Être rappelé afin d’en savoir plus sur nos formations et votre éligibilité aux financements.


Comment rédiger une lettre de motivation qui cartonne ?

Accueil / Professionnel / Comment rédiger une lettre de motivation qui cartonne ?

La lettre de motivation fait partie des pièces essentielles dont vous avez besoin pour décrocher un emploi. C’est au moyen de la lettre de motivation que vous vous faites connaître auprès des recruteurs. Si le CV est un détail de tout ce que vous avez entrepris et de tout ce que vous valez sur le plan technique, la lettre de motivation est un recueil de vos potentialités.

Une différence fondamentale existe entre le CV et la lettre de motivation. Si le premier met en exergue le passé de votre vie professionnelle, la seconde renchérit avec ce que vous pouvez apporter à l’entreprise dans le futur.

Il est donc essentiel d’apporter le plus grand soin à la lettre de motivation pour que sa lecture apporte aux recruteurs tout ce dont ils ont besoin de trouver pour vous choisir parmi le lot des candidats au poste.

La présentation de la lettre de motivation

Même s’il est plus personnalisé de présenter une lettre manuscrite, optez quand même pour la saisie au clavier. L’infinité de polices qui existe et la large gamme de tailles de police vous donnent le choix pour rédiger une lettre lisible à la perfection.

Vous l’aurez compris, la première qualité de la lettre de motivation doit donc être la clarté. Mettez tous les atouts de votre côté pour que le recruteur lise votre lettre, la lise jusqu’à la fin et soit à l’aise pour la lire.

Pour que la lettre soit la plus claire possible, aérez les lignes et les paragraphes. Soyez concis dans ce que vous avancez. Évitez les formules compliquées et n’employez que des phrases courtes. Le but est que le recruteur lise la lettre et non que vous lui imposiez un casse-tête avec des figures de rhétorique compliquées.

À l’impression de la lettre, celle-ci ne doit pas dépasser une page pour lui donner toutes les chances d’être lue.

lettre de motiv

La forme de la lettre

L’en-tête de votre lettre contient vos coordonnées. Personnaliser la lettre de motivation ne veut pas forcément dire pécher par excès d’originalité. Certaines polices sont conventionnellement les plus utilisées pour la simple raison qu’elles sont les plus lisibles. L’orthographe doit être correcte et pour arriver à aligner des phrases sans fautes, n’hésitez pas à vous faire relire par un tiers.

Apportez un soin particulier à la taille et à l’interligne pour que la lettre reste dans les normes. De même, soignez le traitement de texte pour bien ordonner les paragraphes. Il faut savoir que les paragraphes aux mots de longueur trop disparates ne conviennent pas à l’alignement « Justifier ». Il faut dès lors mettre à « Aligner à gauche ». Le lecteur aura ainsi un meilleur point d’ancrage et non des mots éparpillés à cause de la justification des lignes.

Le contenu de la lettre de motivation

Votre lettre doit faire transparaître votre confiance en vous : rien de plus négatif que les formulations qui trahissent le doute. Si le conditionnel est traditionnellement une forme de politesse, son emploi dans une lettre de motivation risque d’être mal interprété.

Le contenu doit être personnel. Évitez les formules toutes faites. Utilisez les modèles disponibles sur le net, mais tournés à votre façon.

Idéalement, votre lettre doit comprendre quatre paragraphes bien distincts.

Le premier paragraphe vous permet d’expliquer pourquoi vous écrivez à l’entreprise. Dites comment vous avez su qu’elle recrute et mentionnez le poste qui vous intéresse.

Le deuxième paragraphe argumente sur les compétences que vous avez et que vous proposez à l’entreprise. Vous y affirmez que vous êtes prêt à mettre vos atouts au service de l’entreprise. C’est dans ce deuxième paragraphe que vous spécifiez les compétences que l’entreprise demande et qui sont les vôtres.

C’est dans le troisième paragraphe que vous parlez des raisons qui vous attirent vers l’entreprise qui recrute. Documentez-vous sur elle pour connaître ses réalisations, ses projets et l’engagement qu’elle prend envers la société. Vous pourrez ainsi parler de vos impressions au cas où vous passez à l’entrevue.

Le quatrième paragraphe est celui des formules de politesse en précisant que vous vous mettez à la disposition du recruteur pour une éventuelle rencontre.

La lettre de motivation et les bavures à éviter

Le respect minimum dû au destinataire est de ne pas écorcher son nom. Un nom mal orthographié est une très mauvaise note pour le candidat. Pour éviter ce genre de gaffe, il n’y a qu’à copier-coller le nom depuis la source même du site de l’entreprise.

Évitez les phrases bateau où vous affirmez sans prouver. Parlez de vos expériences passées pour justifier que vous possédez les qualités requises. Évitez tout de même de trop vous vanter.

La lettre de motivation n’est pas le roman de votre vie. Il faut donner à la lettre la chance d’être lue. Ayez à l’idée que le recruteur a toute une pile de lettres sur son bureau. La concision et la pertinence sont donc la règle.

Vous savez maintenant rédiger une lettre de motivation. N’hésitez pas à consulter nos autres articles pour progresser en français.

Laisser un commentaire